IMG_0853

Gravir le col Bouju : 6ème étage.

Je n’ai pas osé mettre le vélo dans l’ascenseur de peur de faire fuir le poulet qui pourtant a mariné toute la nuit dans le citron.

Évoquant la retraite, Claude reprend l’image inventée par Françoise Dolto pour représenter la crise d’adolescence : le complexe du homard. L’enfant se défait de sa carapace, soudain étroite, pour en acquérir une autre. Comme pour l’adolescent, le retraité doit se mettre à nu pour acquérir une nouvelle carapace. Ana n’est qu’à moitié rassurée, moi, je sens ma carapace se ramollir et mes alvéoles pulmonaires s’oxygéner plus qu’à l’ordinaire : je me sens prêt pour cette aventure de 3 000 km à vélo que j’estime nécessaire pour me défaire de ma carapace.

Publicités